27 octobre 2016

Dans le Progrès du 27 octobre 2016 : le livre infini...

Merci à la rédaction du Progrès (agence de Dole) et à Martin Gore  

17 octobre 2016

Combat d'abrutis, de chien et de porc ou le triomphe de la démocratie en ligne

Voici la traduction française de la Mine Flottante n°8 parue ce lundi 17 octobre dans le quotidien Brescia-Oggi — Bonne lecture pour un poil de bonheur... (Pour le pdf original en italien cliquez sur le lien ci-contre : Mina8 Combat d’abrutis, chiens et porcs ou le triomphe de la démocratie en ligne Je me lève mardi dernier, je prends ma douche, suivie d’un café avec pain, beurre et confiture. Je me taille la barbe pour ne pas avoir l’air d’un papy boomer rescapé de Woodstock et je m’installe devant l’écran... [Lire la suite]
Posté par Mario Morisi à 12:48 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,
10 octobre 2016

A bas les barbus ! Vive la taxe sur la barbe !

Voici la traduction française de la Mine Flottante n°7 parue ce lundi 10 octobre dans le quotidien Brescia-Oggi — Bonne lecture pour un poil de bonheur... (Pour lire l'originale, faire morisitalia.canalblog.com ou cliquez sur le lien ci-contre : mina7 ) L’islamophobie, la liberté et la taxe sur la barbe Dieu nous demande trop. Il nous a mis au milieu de la Création mais il ne nous a pas laissé de mode d’emploi. Ca vaut pour la foi, pour le comportement, les désirs, mais également pour les choses communes comme le... [Lire la suite]
Posté par Mario Morisi à 12:27 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
05 octobre 2016

Les ponts qui unissent et les murs qui séparent...

Depuis trois semaines, le quodidien lombard "Brescia Oggi" publie en langue italienne ma rubrique "La Mine flottante". Vous pourrez en prendre connaissance traduit en français ici et sur mon site littéraire "www.mariomorisi.eu". Les Affaires, les ponts qui unissent et les murs qui séparent "L'abigéat consiste à faire disparaître un troupeau entier d'animaux et de le mettre à l'abri, souvent dans un port, duquel on l'expédiera ailleurs. Pour réussir on a recours à des gens de confiance, capables de couvrir de grandes distances... [Lire la suite]